Les conseils contre la migraine

migraine et naturopathie

L’INSERM estime à 6 millions le nombre de français touchés par des migraines, soit environ une personne sur dix ! Un véritable handicap quand on sait que la migraine n’est pas qu’un simple mal de tête et peut empêcher d’avoir une activité normale lorsqu’elle se présente.

Si vous êtes dans ce cas, la naturopathie peut vous aider à prévenir et à limiter les crises. Quelques remèdes naturels existent également pour la soulager une fois installée.

Rappel : une migraine, c’est quoi ?

La migraine est un mal de tête très particulier puisque la douleur apparaît d’un côté de la tête seulement, très intense, avec souvent l’impression de coup de marteaux donnés au même rythme que celui du cœur. Elle dure de 6 à 48h en moyenne et a du mal à être soulagée via les anti-douleurs classiques.

Elle peut être accompagnée de nausées et de vomissements et les personnes migraineuses sont souvent très sensibles à la lumière ou au bruit qui intensifient le mal de tête.

En naturopathie, on sait que la naturopathie est un trouble complexe. Il est généré par de multiples causes il faut vraiment trouver la « cause de la cause » pour être efficace.

Prévenir naturellement la migraine

La bonne nouvelle dans cette description plutôt sombre de ce qui attends les migraineux, c’est que la migraine possède généralement des éléments déclencheurs. Certains aliments, le manque de sommeil, le stress, le cycle hormonal et parfois tout cela combiné en même temps. On peut donc agir en prévention sur ces facteurs !

Alimentation et migraine

Les aliments qui déclenchent ou non une migraine seront différents pour chaque personne. Mais si l’on parle de façon globale, manger trop gras (et notamment trop de gras saturé) est déjà un terrain favorable. Exit donc trop de fritures, de viandes en sauce ou de desserts ! Le chocolat est aussi connu pour déclencher ces maux de têtes ainsi que l’alcool et un excès de café.

Pour prévenir les migraines, on vous conseille donc d’essayer de revenir à une alimentation équilibrée basée sur des légumes frais, des légumineuses, des farines complètes et du poisson riche en oligo-éléments. Un conseil simple mais qu’on a souvent du mal à appliquer !

alimentation et migraine

Réduire son stress

En augmentant la pression et la tension artérielle, le stress peut également déclencher les migraines. Dans ce cas, nous vous conseillons d’opter pour une technique de relaxation, pourquoi pas de la sophrologie, du yoga ou du tai-chi ?

Essayez également de consacrer assez de temps par jour à votre sommeil. Sept à huit heures minimum. Et si vous êtes insomniaques, n’hésitez pas à consulter notre dossier sur le sujet.

Enfin, l’exercice physique, en plus d’activer la circulation sanguine dans tout le corps, produit des endorphines et contribue à réduire le stress.

Quand la crise de migraine est installée, que préconise la naturopathie ?

Malgré toutes ces préconisations, il suffit parfois d’un écart ou d’un moment de fatigue pour que la migraine se déclenche. Dans ce cas, il faut agir le plus tôt possible car une crise bien installée est difficile à déloger. Essayez de repérer les signaux précurseurs de la migraine : sensibilité à la migraine, ballonnements, parfois réduction du champ de vision, etc. pour agir à temps !

tisane camomille migraine

Vous pouvez utiliser quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée pour vous masser la nuque, les temps et le front en début de crise. Si vous avez chez vous du baume du tigre, la menthe et le camphre qu’il contient peuvent également soulager la crise. Pensez également aux infusions de camomille à utiliser en compresse sur la nuque, toujours en début de migraine.

Remède de grand-mère : en naturopathie, on considère que la mal de tête est un phénomène de congestion. C’est pourquoi on pourra utiliser une technique visant à provoquer une circulation du sang « forcée ». Tout simplement, on pourra mettre une poche de glace (dans un linge) sur la tête pour la refroidir et tremper ses pieds dans un sceau d’eau chaude (au moins 40°), de façon à faire circuler le sang et à décongestionner la tête. A tester pendant au moins 20/30 minutes.

Et si cela ne suffit pas, n’hésitez pas à vous rendre chez un acupuncteur. En rééquilibrant les énergies du corps et en éliminant les points de tension, il peut aider à soulager la migraine mais également à la prévenir sur le long terme. Le naturopathe, quant à lui, travaillera avec vous sur votre terrain. Le terrain c’est l’ensemble des facteurs qui contribuent à assurer l’équilibre de l’organisme et donc à le maintenir en bonne santé. Prendre un cachet c’est parfois indispensable pour continuer à vivre et travailler mais prendre du temps pour comprendre pourquoi la migraine apparaît, ça c’est une démarche naturopathique !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
error: Contenu protégé !!
x Shield Logo
Ce site est protégé par
The Shield →