Rhinite allergique, rhume des foins et notion de terrain en naturopathie

allergies saisonnières naturopathie

Vous connaissez la rhinite ? Nez bouché, yeux qui piquent, peau qui démange et éternuements en série ? Pas de doute, c’est la saison des allergies saisonnières qui débute et qui indisposera de nombreuses personnes jusqu’à la fin de l’été !

Dans un prochain article, je vous donnerais des conseils pratiques si vous êtes touchés par ces symptômes. Mais je souhaite d’abord vous livrer une vision plus globale des allergies car celles-ci sont souvent favorisées par un terrain encombré.

Le terrain en naturopathie, c’est quoi exactement ?

Vous le savez, la naturopathie est une approche holistique, globale du corps et elle s’attache à traiter les causes plus que les conséquences, à trouver la source du problème plus qu’à traiter ses symptômes. Et c’est aussi comme ça que nous abordons les allergies saisonnières.

La rhinite allergique est favorisée par un terrain riche en déchets

La notion de terrain est ici fondamentale (d’ailleurs, on parle aussi de terrain allergique en médecine classique). Le terrain d’une personne est constitué de ses humeurs, c’est-à-dire des fluides qui circulent dans le corps et qui abritent notre système immunitaire.

Or, si ces fluides sont encombrés de déchets, ce système immunitaire « perd un peu la tête ». Il ne sait plus par où commencer et ressent comme une menace des substances qui ne sont pourtant pas dangereuses. En l’occurrence : les pollens !

rhume des foins naturopathie

Stress, alimentation, pollution : des facteurs de déséquilibre

On sait maintenant d’où viennent les allergies. Mais pour aller plus loin et trouver comment les combattre, il faut définir pourquoi le terrain est encombré ? D’où viennent tous ces déchets que l’on retrouve dans le sang et la lymphe, entre autre ?

Trois facteurs principaux agissent sur la qualité de nos humeurs :

  • La pollution, notamment en ville et qu’il est parfois difficile d’éviter quand on est citadin ;
  • Le stress, l’angoisse et tous les états psychologiques négatifs qui font produire au corps des hormones qui polluent nos fluides ;
  • L’alimentation quand elle n’est pas équilibrée qui fragilise notre barrière intestinale et la rend plus poreuse aux déchets.

Quelques conseils pour rééquilibrer son terrain et prévenir les allergies saisonnières

Pas de mystère sur les moyens de rééquilibrer son terrain, il va falloir jouer sur ses trois leviers pour rendre le système immunitaire moins « surbooké » et donc moins sensible aux pollens !

Si vous le pouvez, suivre une détox au printemps est une très bonne solution pour se débarrasser des toxines accumulées. Je vous conseille vraiment de la réaliser sous le suivi d’un naturopathe car une détox doit absolument se faire à votre rythme et en prenant en compte vos besoins spécifiques. Les formules toutes faites que l’on trouve en ligne ne vous conviennent pas forcément et vous risquez de faire plus de mal que de bien à votre corps.

Pour le reste, ce sont les bonnes pratiques du naturopathe :

  • Essayez de manger le plus équilibré possible, en évitant de grignoter entre les repas et en cuisinant des fruits et légumes. Pour rétablir la barrière intestinale, évitez particulièrement les produits irritants comme les produits laitiers et la viande rouge.
  • Bougez pour faire circuler les liquides avec une activité modérée. De la marche, du yoga, du vélo ou un peu de natation ?
  • Relaxez-vous en essayant des techniques de pleine conscience, de la sophrologie ou de la méditation et faites attention à votre sommeil.

La gemmothérapie, médecine des bourgeons

Plusieurs bourgeons peuvent favorablement améliorer les terrains allergiques :

  • le Cassis (Ribes nigrum) : c’est un puissant anti-inflammatoire et un draineur universel. Il est capable de nettoyer tout l’organisme. Il stimule le métabolisme dans sa globalité,
  • Le Bouleau (Betula Pubescens) : il possède des qualités anti-inflammatoire et antihistaminique,
  • Le Hêtre (Fagus sylvatica) : il est connu pour être un draineur rénal mais il est aussi utilisé pour ses qualités antiallergiques et anti-histaminique.

Vous pouvez les utiliser séparément ou dans un complexe déjà préparé.

Les liens qui peuvent vous intéresser :

Autre approche : l’œuf de caille

C’est un antiallergique très puissant. Très ancien, il est trop peu connu aujourd’hui par le grand public. J’ai fait un article à ce sujet pour tester un produit du Laboratoire La Royale. C’est ici.

8. Elixir Allergies de chez Herbiolys

C’est potentiellement une solution simple. Cet élixir contient du Cassis, du Plantain, du Bouleau et du Noyer. Ce produit a été spécialement conçu pour aider à lutter contre les allergies.

Elixir bio Allergolys contre les allergies
Elixir Bio Allergies – 50 ml

Elixir Bio – Allergies – 50 ml

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
error: Contenu protégé !!