Comment prévenir les problèmes de prostate ?

prostate toucher

Mesdames, je peux imaginer que vous n’êtes pas forcément familières avec l’ensemble des organes masculins…

Si je vous dis prostate ?

La prostate est une glande masculine qui se situe juste sous la vessie et entoure l’urètre et les canaux éjaculateurs. Elle est accessible directement au toucher en passant par le rectum. D’ailleurs, si vous souhaitez faire « flipper » votre compagnon, demandez-lui à quand remonte son dernier TR (toucher rectal) ! Le TR permet d’évaluer notamment la grosseur de la prostate, signe d’un trouble ou d’une maladie.

En France, 40.000 cas sont diagnostiqués et 70.000 interventions liées à une hypertrophie de la prostate sont pratiquées chaque année.

schéma prostate

A partir de la cinquantaine, la prostate a une fâcheuse tendance à augmenter de volume. Les conséquences sont les suivantes :

  • besoin fréquent et urgent d’uriner
  • « Monsieur Pisse 3 gouttes »
  • le flux d’urine est faible, lent
  • le flux d’urine peut s’arrêter et reprendre, lentement
  • l’envie persiste après la miction
  • traces de sang dans les urines

Le premier acte de dépistage consiste souvent en un toucher rectal (TR).

toucher rectal

Quelles sont les personnes les plus à risque ?

  • celles qui ont été en contact avec des pesticides (agriculteurs, vignerons,…)
  • les grands buveurs d’alcool
  • les grands mangeurs de viande rouge
  • les hommes atteint d’obésité
  • les personnes qui ont été en contact avec cadmium, on pense notamment aux peintres
  • les hommes après 50 ans

Le cancer de la prostate est le cancer le plus répandu chez les hommes.

Quoi faire pour prévenir ?

En tant qu’homme, je suis assez bien placé pour conseiller des choses simples. Pas besoin de s’enduire le ventre avec de l’huile essentielle ou boire de la tisane « dégueu ! ». Non, et je m’adresse aux hommes, comme je sais que votre cerveau ne peut faire qu’une chose à la fois, je vais donc rester très basique !

Choisissez une alimentation anti-inflammatoire

L’inflammation c’est le cauchemar de vos cellules et c’est la préparation du terrain cancéreux.

Pour faire très simple, voici quelques aliments réputés pour les actions anti-inflammatoires :

  • carottes, navets, patates
  • toute la famille des choux (je sais ! Ça donne des gaz!!!)
  • l’ail et l’oignon (bon, d’accord, ça donne aussi des gaz!!!)
  • les légumineuses : haricots, lentilles notamment (et rebelotte ! Ça donne encore des gaz!)
  • ajouter des épices et des herbes (pour éviter les gaz!)
  • les petits poissons gras (sardines, maquereaux, harengs)

Focus sur la tomate cuite et les graines de courges

  • la tomate contient du lycopène, c’est un puissant anti-oxydant. A préférer cuit car il est alors mieux assimilé. Donc, messieurs, réclamez pleins de bocaux de tomates cuites !
  • Les graines de courges sont très riches en zinc. A ce titre, elles seront des alliées précieuses pour la santé de votre prostate ! Mangez-les en graines ou sous forme d’huile première pression à froid.

Les compléments alimentaires possibles

Messieurs, voici une liste que vous pouvez montrer à vos femmes, compagnes (ou compagnons !)  si elles-ils souhaitent vous aider à préserver votre prostate !

  • Vous pouvez faire des cures régulières de vitamines A, C, D, E, K et B9 qui permettent de retarder le vieillissement des organes et du cerveau.
  • N’oubliez pas les oméga 3 qui ont un rôle anti-inflammatoire reconnu.
  • Enfin, magnésium et vitamines C sont également incontournables lorsqu’on comment à s’intéresser à sa prostate !

J’ajouterais à cette liste mes deux plantes préférées : le cassis et le séquoia. Je les apprécie beaucoup sous leur forme de bourgeons (gemmothérapie).

  • le cassis est un anti-inflammatoire puissant qui aidera à décongestionner la prostate.
  • le séquoia est « Le » bourgeons masculin, il a une action tonique, androgène (stimule la fonctionne masculine) et seront donc tout indiqué pour des cures à long terme.

Il existe également des complexes de plantes, prêt à l’emploi :

Complexe de plantes fraîches – Prostate – 50 ml

Conclusion – Pour les dames

Vous avez compris qu’il faut limiter les sources d’agression pour les cellules de vos hommes. Donc, limitez l’alcool, les viandes rouges et le gros gras trop cuit !

Dites-lui aussi d’aller voir un généraliste pour un petit TR  à partir 50 ans ! (ça fait toujours plaisir!).

toucher rectal prostate

Enfin, l’alimentation présentée plus haut sera parfaite pour la prévention des troubles de la prostate mais qu »est-ce qu’elle va le faire péter !

 

[Sources ]

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMH0098316/

https://medlineplus.gov/ency/article/000380.htm

www.medecindirect.fr/prostate_alimentation/

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
error: Contenu protégé !!
x Shield Logo
Ce site est protégé par
The Shield →