Les Zoonoses : ces maladies qui passent des animaux vers les humains

Zoonose alimentaire, la Salmonelle

Définition

Une zoonose est une infection ou une maladie qui se transmettent à l’être humain par les animaux vertébrés. On parle également d’anthropozoonose. Comme vous avez pu le deviner, le mot vient du Grec : anthropos pour homme, zôon pour animaux et nosos pour maladie.

On parle ici de virus, de bactéries ou de parasites qui peuvent être transmis de l’animal à l’homme mais également de l’homme à l’animal. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de 60 % des maladies infectieuses humaines seraient zoonotiques, c’est-à-dire transmises à l’origine par un animal.

Quelques exemples de zoonoses

Par exemple, le tout mignon hérisson peut transmettre à l’homme au moins deux types de bactéries, la Salmonelle et les Mycobactéries, mais également des champignons et des virus. Mais, rassurez-vous ! Ces mycobactéries touchent principalement les personnes immunodéprimées. Si c’est votre cas, vous risquez d’ailleurs d’être sensible à de nombreuses autres infections, et pas uniquement les mycobactéries !

Autre exemple, les tiques. On en parle de plus en plus parce que la maladie de Lyme devient un véritable problème de santé publique. Les tiques, dont il existe 19 espèces différentes, sont notamment véhiculées par le renard. Peu de risque de se faire piquer en milieu urbain, mais la vigilance reste de mise dès lors qu’une balade en campagne a été faite en vérifiant la présence éventuelle de ces insectes sur l’ensemble du corps.

Zoonose en environnement agricol

Parlons du renard qui fréquente de plus en plus les mieux urbains. L’animal n’est pas agressif envers l’homme, mais le problème, c’est qu’il propage le « ténia du renard » dont le nom scientifique est échinococcose alvéolaire. En répandant ses déjections en milieu urbain, déjections qui sont ensuite absorbées par les campagnols qui seront ensuite mangés par les chats ou les chiens, cette maladie est susceptible d’arriver jusqu’à l’homme. Ces mêmes déjections laissées sur des légumes permettront de raccourcir le cycle de contamination à l’homme.

Les conseils

Tout cela vous fait flipper ? (voici ce qui arrive quand on lit trop d’articles de santé sur internet !!!). Pas question de se calfeutrer chez soi avec son chat pour éviter les agressions virales ou bactériennes. De toute façon, cela ne servirait à rien puisque votre chat peut potentiellement transmettre la toxoplasmose ou la maladie des griffes du chat !

Voici cependant quelques rappels concernant des conseils vraiment élémentaires :

Renforcez les mesures d’hygiène :

  • Lavage des mains après chaque sortie, notamment en campagne
  • Ne pas porter à la bouche les fruits ou légumes avant de les avoir lavés. [personnellement, je refuse de m’interdire une pomme cueillie sur l’arbre, des mûres ou des framboises cueillies un dimanche après-midi en famille !
  • Ne pas porter à la bouche cannettes et bouteilles. Au début des années 2000, il y a eu une vague de panique relative à l’urine de rat séchée sur les canettes. L’urine de rat est certes contaminée par la leptospirose, mais Mathieu Picardeau, chargé de recherche à l’Institut Pasteur, indiquait à l’époque que cet exemple était plutôt rare. En pratique, pour ne pas attraper la leptospirose, il faut simplement éviter de se baigner dans les égouts, les eaux stagnantes et les eaux usées d’une façon générale !

Le conseil du Naturo : renforcez votre système immunitaire !

Antoine Béchamp, médecin, chimiste et pharmacien français, contemporain de Pasteur, écrivait : « Le microbe n’est rien, le terrain est tout ». Comment interpréter cette citation. En fait, il faut comprendre que notre système immunitaire est engagé dans une lutte permanente pour maintenir la bonne santé. A chaque seconde, des combats féroces se produisent contre les virus, les bactéries, et même contre les cellules cancéreuses. A chaque seconde, c’est notre système immunitaire qui sort vainqueur de ces combats.

Pour renforcer son système immunitaire
Cependant, si notre hygiène de vie devient mauvaise, si nos problèmes professionnels ou personnels génèrent un stress intense et répété, alors notre système immunitaire va commencer à se déséquilibrer. C’est ainsi – en substance – que la naturopathie rénovée explique l’apparition des maladies.

Bref, si vous vous voulez rester en bonne santé, prenez d’abord soin de votre système immunitaire en adoptant une hygiène de vie permettant à votre organisme de gérer correctement tout ce qui entre et tout ce qui sort ! Si vous êtes curieux, allez faire un tour du côté de la gemmothérapie ou des plantes adaptogènes.

[Sources]

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3294334/
http://www.respir.com/doc/abonne/base/MycobacteriesAtypiques.asp

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
error: Contenu protégé !!