Quelles solutions naturelles pour lutter contre les allergies saisonnières ?

Rhume des foins et allergies saisonnières

Je vous ai déjà parlé du terrain qui favorise les allergies et comment elles pouvaient être prévenues si l’on s’y prend à temps ! Mais parfois, elles sont déjà bien installées et il existe quelques solutions naturelles pour atténuer des symptômes plutôt gênants !

Bien évidemment, je vous invite à traiter la cause en même temps que les conséquences, et donc de faire aussi attention à rééquilibrer votre terrain.

1. Evitez les aliments qui croisent ou aggravent les allergies

Vous avez peut-être remarqué qu’en pleine période de pollens, certains fruits  et légumes déclenchent chez vous des symptômes oraux des allergies : oreilles et gorge qui piquent ou qui grattent, lèvres qui gonflent légèrement. C’est en fait parce qu’ils contiennent les mêmes allergènes que ceux contenus dans les pollens. Ainsi, si vous êtes allergiques aux bouleaux, il y a de fortes chances que vous soyez sensibles aux pommes. A éviter donc !

D’autres aliments sont riches en histamine, la molécule qui provoque une réaction immunitaire et ce fameux rhume des foins. Ce sont les fromages, la viande rouge et la charcuterie, le chocolat, les alcools, mais aussi le thé noir et le café ou les aliments à base de cacahuète. Si vous êtes fortement touché par la rhinite allergique, mieux vaut donc les éviter autant que possible.

2. Mangez des Oméga 3 et des probiotiques

Les Oméga 3 sont anti-inflammatoire, ce qui est un véritable bénéfice quand toutes nos muqueuses ont triplé de volumes sous l’effet des pollens. On les trouve dans les huiles pression à froid comme le colza ou la carthame mais également dans tous les poissons gras.

huile colza oméga 3

Pour rééquilibrer la flore intestinale et rendre votre terrain (toujours lui !) moins favorable au rhume des foins, pensez également à vous complémenter en probiotique qui diminueront l’intensité des symptômes.

3. Pour dégager les voies respiratoires, pensez à la menthe

Dans les conseils très pratiques pour ceux qui se sentent gênés au niveau des bronches ou qui ont le nez et les sinus complètement bouchés, je vous conseille l’huile essentielle de menthe ou de menthe poivrée.

Vous pouvez diluer une à trois gouttes d’huile essentielle dans une cuillère d’huile végétale pour l’appliquer sur les sinus ou tout simplement vous concocter une bonne tisane à la menthe !

tisane menthe allergies

4. Faites des compresses d’hydrolat pour dégonfler vos yeux

Pour ceux qui ont les yeux qui tirent, qui piquent et qui démangent à longueur de journée, il existe aussi une solution naturelle : l’hydrolat de plantain. Les hydrolats sont beaucoup moins concentrés que les huiles essentielles mais ont les mêmes vertus. On peut donc les appliquer sur la peau et dans une certaine mesure, les yeux.

Le plantain, quant à lui, est un antihistaminique naturel et un anti-inflammatoire naturel. Appliquez-le en compresse pendant quelques minutes matin et soir pour faire dégonfler et soulager vos yeux.

5. Prenez de la Grande Ortie, un antihistaminique naturel !

Enfin, on ne pense pas toujours à l’ortie, elle-même particulièrement urticante, pour combattre les allergies. Et pourtant, c’est un antihistaminique naturel que l’on trouve à peu près partout. Vous pouvez l’utiliser en infusion mais il existe aussi des capsules d’orties très pratiques.

Si vous souffrez de rougeurs ou d’eczéma pendant la saison des pollens, vous pouvez utiliser une infusion d’orties pour faire des compresses pour soulager les démangeaisons.

6. La gemmothérapie, médecine des bourgeons

Plusieurs bourgeons peuvent favorablement améliorer les terrains allergiques :

  • le Cassis (Ribes nigrum) : c’est un puissant anti-inflammatoire et un draineur universel. Il est capable de nettoyer tout l’organisme. Il stimule le métabolisme dans sa globalité,
  • Le Bouleau (Betula Pubescens) : il possède des qualités anti-inflammatoire et antihistaminique,
  • Le Hêtre (Fagus sylvatica) : il est connu pour être un draineur rénal mais il est aussi utilisé pour ses qualités antiallergiques et anti-histaminique.

Vous pouvez les utiliser séparément ou dans un complexe déjà préparé.

Les liens qui peuvent vous intéresser :

7. Autre approche : l’œuf de caille

C’est un antiallergique très puissant. Très ancien, il est trop peu connu aujourd’hui par le grand public. C’est pourquoi j’ai fait un article à ce sujet pour tester un produit du Laboratoire La Royale. Article « allergies et œufs de caille »

8. Elixir Allergies de chez Herbiolys

C’est potentiellement une solution simple. Cet élixir contient du Cassis, du Plantain, du Bouleau et du Noyer. Ce produit a été spécialement conçu pour aider à lutter contre les allergies.

Elixir Bio – Allergies – 50 ml

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
error: Contenu protégé !!
x Shield Logo
Ce site est protégé par
The Shield →