Quand faut-il prendre du magnésium ?

magnesium

Lorsque votre alimentation est réputée équilibrée et que votre mode de vie n’apporte pas de stress, les risques de carence en magnésium sont faibles.
Cependant, dans la société que nous connaissons, peu de personnes peuvent cumuler ces deux paramètres. C’est pourquoi, une complémentation par cure est conseillée pour garantir le bon équilibre de nombreuses fonctions de l’organisme. Certains spécialistes de la micro-nutrition conseillent même une complémentation permanente.

Carence en magnésium : les personnes à risques

Les sportifs.
Leurs besoins sont supérieurs de 10 à 20 % par rapport aux personnes sédentaires.

Les personnes qui présentent les signes cliniques d’un manque de magnésium. Ces signes sont notamment : la fatigue chronique, les crampes, l’irritabilité, l’anxiété, la déprime légère, les difficultés de concentration, le manque de tonus musculaire, migraines, vertiges, étourdissements, …

Les personnes soumises à un stress récurrent. Le stress est, en effet, une des causes principales de carence en magnésium.

Les personnes atteintes de certaines maladies. Ostéoporose, fibromyalgie, diabète de type 2, problèmes cardiaques, migraine. Toutes ces personnes verront le fonctionnement de leur organisme amélioré et seront donc en capacité de mieux faire face à ces maladies. Dans le cas de la fibromyalgie par exemple, un apport de 50 mg de magnésium combiné avec du malate a permis de réduire la douleur et la sensibilité. En ce qui concerne le diabète de type 2, l’apport en magnésium a permis d’améliorer la sensibilité des récepteurs à l’insuline.

Les femmes souffrant du syndrome prémenstruel. Un apport de 250 mg de magnésium par jour pendant 3 mois est parfois suffisant pour apporter un soulagement global.

Les insomniaques. Le magnésium permet d’augmenter la quantité du GABA, un acide aminé qui renforce la relaxation et le sommeil. Un simple apport de magnésium mérite d’être testé si on en a assez de passer ses nuits sur son canapé, devant des émissions débiles (moi, il y a quelques années!).

Sources naturelles de magnésium

  • les légumineuses : haricots blancs, lentilles, pois chiches, pois cassés.
  • les céréales complètes : blé complet, millet, riz complet, quinoa, sarrasin.
  • les oléagineux : noix, noix de cajou et du Brésil, noisettes.
  • les graines complètes : sésame, lin, tournesol, courge.
Aliments riches en magnésium
[Sources]
  • G Moorkens, B Manuel y Keenoy, J Vertommen, S Meludu, M Noe, I De Leeuw. Magnesium deficit in a sample of the Belgian population presenting with chronic fatigue. Magnes Res. 1997 Dec;10(4):329-37. PMID: 9513929
  • J Eisinger, A Plantamura, P A Marie, T Ayavou. Selenium and magnesium status in fibromyalgia. Magnes Res. 1994 Dec;7(3-4):285-8. PMID: 7786692
  • I J Russell, J E Michalek, J D Flechas, G E Abraham. Treatment of fibromyalgia syndrome with Super Malic: a randomized, double blind, placebo controlled, crossover pilot study. J Rheumatol. 1995 May;22(5):953-8. PMID: 8587088
  • GreenMedInfo.com, Atrial Fibrillation and Magnesium (5 studies)
  • Phuong-Chi T Pham, Phuong-Mai T Pham, Son V Pham, Jeffrey M Miller, Phuong-Thu T Pham . Hypomagnesemia in patients with type 2 diabetes. Clin J Am Soc Nephrol. 2007 Mar;2(2):366-73. Epub 2007 Jan 3. PMID: 17699436

Avatar
Frédéric LESAULNIER 32 Articles
Frédéric est naturopathe-iridologue. Passionné par la nutrition et la santé, il partage avec vous ses connaissances et son expérience pour vous permettre de garder la forme... et les formes !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
x Logo: Shield
Ce Site Est Protégé Par
Shield